Stratégie de poker : 5 conseils pour réussir

Depuis toujours vous rêvez de vous lancer dans une partie de poker, mais vous n’avez jamais vraiment su bien jouer et avez toujours eu peur de perdre. Ce temps est révolu : voici 5 astuces pour apprendre à mieux jouer à ce fameux.

1. Maîtrise de soi-même

La première astuce est de savoir maîtriser ses émotions et garder son sang-froid. Un adversaire peut savoir votre atout tout simplement en vous voyant ou à la manière dont vous tenez vos cartes et dont vous les regardez.

2. Le Fold

Ensuite, il faut également savoir se coucher lorsque cela est nécessaire, cette manière de faire est appelée « fold » au poker. En effet lorsque vous pensez ne pas avoir la main, il vaut mieux se coucher et attendre le prochain tour. Cependant, il peut être parfois difficile d’imaginer que la partie est perdue d’avance puisque toutes les mises réalisées auparavant sont abandonnées. Faire un « fold » n’est pas signe de faiblesse comme beaucoup de joueurs le laissent entendre. En effet, il ne vaut mieux pas tenter le call à tout va, si la probabilité de gagner est mince, vous risquez de tout perdre !

En amont, avant même de rejoindre une table de poker, essayez de voir le style de jeu de vos adversaires : leurs habitudes, leur force, leur faiblesse et surtout leur tactique de jeu, pour optimiser au mieux le jeu que vous allez faire.

3. Le bluff

Une troisième astuce qui permet de maîtriser rapidement le poker, mais aussi de gagner les parties moins faciles. Le but est de minimiser les chances de vos adversaires de lire dans votre jeu, et de savoir ce que vous allez faire. Cependant il ne faut pas bluffer systématiquement il se peut que vous perdiez la partie, alors que perdre un bluff peut vous faire gagner. Le bluff ne doit être utile que lorsque la probabilité de remporter le pot est élevée, même si vous n’avez pas le meilleur jeu. Alors ne bluffez pas trop vous risquez d’être le bluffeur bluffé.

4. Le flop

Certains d’entre vous ou de vos adversaires aiment beaucoup le flop, mais sachez qu’il est possible d’ores et déjà d’avoir un aperçu de la suite de la partie avec vos deux premières cartes. Le flop ne doit être utile que lorsque vous sentez qu’en ne retournant que vos deux premières cartes, vos adversaires n’auront pas la possibilité de connaitre votre jeu, et d’envisager une possibilité pour vous battre. C’est une grosse erreur d’essayer de voir à chaque tour le flop.

5. Miser gros

Pour finir une cinquième astuce que je pourrais vous donner est d’essayer de mettre un maximum de jeton sur la table de telle sorte que les autres joueurs puissent vous surestimer en pensant que vous avez le goût du risque et vous aimez jouer même si au fond, vous avez une peur de tout perdre. Cela va faire peur à vos adversaires qui n’auront pas envie de miser une grosse somme.