Lancer sa propre entreprise, c’est possible !

A notre époque, trouver un travail est devenu de plus en plus compliqué, et ce quel que soit les études que l’on a faites, ou l’expérience professionnelle que l’on possède. Beaucoup sont donc tentés de se lancer dans leur propre aventure. A l’heure d’Internet et du financement participatif, il est de plus en plus facile de créer une boutique en ligne ou de donner vie à son idée de start-up. Voici donc les points clés pour réussir, en partenariat avec l’agence immobilière d’entreprise Rudigoz et Associés.

Réflexions préalables

Forcément, pour commencer, mieux vaut savoir ce que l’on souhaite faire / vendre. Et là, on ne pas vous aider.

Ensuite, vous devrez passer à l’étude de faisabilité. Car parfois, même si l’idée semble géniale sur le papier, sa réalisation est bien difficile. Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer, pour être sûr de votre choix. Allez-vous avoir le temps nécessaire ? Votre famille en pâtira-t-elle ? Est-ce que vous aurez le courage de vous y consacrer à 100% ? Avez-vous les capacités physiques et intellectuelles pour y arriver ?

L’idée est géniale, et vous pourrez la réaliser, ok. Mais est-ce que vous aurez des clients ? Est-ce que d’autres personnes trouveront aussi un intérêt dans votre entreprise ? Bref, existe-t-il une demande pour vos futur produits ou services ? Pour le savoir, faites une étude de marché. Et si la réponse est non, arrêtez-vous tout de suite !

Faites des prévisions et trouvez l’argent

Créer sa propre entreprise, ça demande un certain investissement financier, dans le but de finir par rentrer dans vos frais. C’est donc le moment de vérifier que votre projet est viable, d’une part, mais aussi de savoir combien d’argent sera nécessaire à sa création, et dans combien de temps pour pourrez rembourser vos prêts.
Car sauf si vous avez un bon bas de laine ou une famille aisée, vous aller devoir trouver des personnes et des banques prêtes à investir dans votre projet. Avec les calculs précédemment réalisés et un joli discours bien rôdé, vous obtiendrez vite la confiance des investisseurs.
Vous pouvez aussi demander des aides à l’Etat, à des associations ou organismes locaux ou bénéficier de concours… Renseignez-vous auprès de votre mairie ou CCI pour savoir à quoi vous avez droit. Vous pouvez aussi lire notre article consacré ici : http://www.coolcats.fr/faire-financer-sa-startup/

Soignez les formalités administratives

Si tout va bien, vous êtes sur le point de donner vie à votre entreprise. Vous devez donc lui choisir un statut juridique adapté. Vous en trouverez la liste ici. En cas de doute ou hésitation, demandez conseil à un expert-comptable. Ce choix fait, vous pourrez officiellement vous inscrire sur les listes et registres, obtenir votre immatriculation pro (Siret et Siren), déposer votre marque à l’INPI… Encore une fois, se faire aider d’un pro sera essentiel pour ne rien oublier !

Installez-vous

Il vous faut maintenant trouver des locaux pour votre entreprise. En ce moment, la grande tendance des jeunes start-up est d’opter pour une location de local d’entreprise à Lyon, une ville où la dynamique économique est en vogue. Bien sûr, vous restez seul maitre du lieu, en fonction de votre activité. Vous devrez ensuite le meubler, préparer vos stocks de produits et matériels de travail, trouver et engager des employés si besoins, démarchez des prestataires et fournisseurs etc…

Une fois que tout sera prêt, vous pourrez officiellement ouvrir votre activité. Mais attention ! Les premiers mois sont très importants ! Communiquez bien et beaucoup pour vous faire connaitre, faites plaisir à vos clients et préparez-vous à la réussite !