L’airsoft, un sport pour les durs !

A la recherche d’une activité qui vous permette de vous dépenser tout en tirant un véritable plaisir de vos actions ? L’airsoft est fait pour vous ! Dans ce sport inspiré du monde militaire, il va falloir se donner à fond et faire preuve de courage pour espérer gagner. On lâche Call of Duty et on s’équipe : rendez-vous sur le terrain pour un entrainement physique et ludique.

 

Les généralités sur l’airsoft

L’airsoft est une activité qui met aux prises deux équipes dont les effectifs peuvent varier. Le cœur de l’action est simple : équipé de répliques d’armes à feu projetant des billes, vous devez faire feu sur l’adversaire pour le mettre hors-jeu avant qu’il ne le fasse et atteindre vos objectifs en s’appuyant sur les compétences de chacun ; travail d’équipe conseillé !

Une partie d’airsoft peut se dérouler en extérieur, sur un terrain dédié à l’airsoft ou en pleine forêt, ou en intérieur dans un bâtiment désaffecté, par exemple. Dans tous les cas, il faut se donner au maximum pour l’emporter : si vous rechignez de vous jeter à plat ventre dans la boue pour éviter une embuscade adverse ou que l’idée de passer de longues minutes caché dans un arbre à attendre que la cible passe dans votre viseur vous révulse, passez votre chemin.

Pour les autres, c’est un monde nouveau qui s’ouvre. Chaque partie d’airsoft est différente : les deux équipes définissent un scénario qui indique à tous des objectifs variés (élimination de tous les adversaires, déminage ou escorte par exemple) et les conditions de jeu. Une fois ces éléments établis, les airsofteurs se déploient et le jeu peut commencer : de là, il va falloir coopérer avec vos équipiers pour surprendre les escouades adverses par une stratégie adaptée à la situation. On fait donc appel à ses capacités physiques et intellectuelles, ce qui est rare dans les autres sports.

 

L’équipement de l’airsoft : la guerre en (presque) vrai

Ce qui intrigue le plus dans l’airsoft, c’est l’équipement utilisé par les participants. Ici, vous verrez passer un airsofteur équipé de la tête aux pieds comme un GI tandis que là, l’escouade aura réinterprété la tenue militaire des soldats russes. La plupart des airsofteurs prennent un grand soin à emprunter aux groupes armés les plus célèbres leurs atours et leurs armes, ce qui peut parfois laisser penser à une véritable simulation guerrière.

Déjà, il faudra faire avec les airsoft guns, ces pistolets factices criant de vérité. Si vous connaissez le paintball, oubliez les formes étranges d’armes spécifiques : une réplique d’arme d’airsoft cherche le mimétisme dans les moindres détails. Il est donc possible d’investir dans une réplique de Kalachnikov ou d’un revolver Smith & Wesson mimant à la perfection l’arme de base à la seule différence des projectiles. Un airsofteur peut passer des heures dans un magasin de pistolet à billes pour trouver le modèle de ses rêves et parfaire son look ou sa collection.

Ensuite, au-delà de l’équipement de sécurité qui vous protégera au maximum (encore une fois, l’intensité de l’airsoft peut mener les plus négligents à quelques blessures évitables et mieux vaut suivre les règles de sécurité), l’airsofteur s’équipe comme un véritable militaire : camo, casque, gants et même ghilie pour les snipers opérant en pleine nature. Vous n’aurez rien à envier aux personnages des jeux de tir moderne quand vous dégainerez votre réplique sur le terrain.