La livraison à domicile par drone : bientôt possible ?

Les drones feront partie de l’avenir de la livraison à domicile des colis légers. Cette nouvelle technologie déjà expérimentée en Australie est plus écologique et aussi moins couteuse. Cependant, même si le drone est prêt à livrer les colis des clients en un temps réduit, il manque encore le suivi législatif pour l’autorisation de survol des drones.

En Australie, c’est déjà une réalité

La livraison par drone existe déjà en Australie. En effet, deux start-ups australiens appelés Zookal et Flirtey, se sont associés pour proposer la livraison par drones de manuels scolaires aux étudiants australiens, à Sydney. En pratique, on fait juste la commande par une application mobile et on se fait livrer par les drones en quelques minutes. Le drone est commandé par un GPS et une fois sur le lieu de livraison, le client reçoit son colis et envoie un accusé de réception par son Smartphone.

Google et Amazon travaillent sur le sujet

Google et Amazon travaillent depuis plusieurs années sur la livraison à domicile par les drones. Amazon a été le premier à lancer en 2013 son projet de service de livraison par drone le « Prime Air ». Le profet d’Amazon permet de faire voler des drones à plus de 80 km/h pour livrer des colis pesant jusqu’à 2,3 kg. Google quant à lui veut automatiser la livraison par drone avec le « Project Wing » lancé en 2014. Le 26 janvier 2016, il s’est vu accorder un brevet pour un « réceptacle de livraison ».

Des obstacles législatifs

La livraison par drone semble être une solution rapide pour livrer des colis. Cependant, il reste encore du chemin à parcourir afin de pouvoir mettre en place ce nouveau type de livraison avec toutes les évolutions de la législation. En effet, la livraison par drone pose des questionnements sur la sécurité de la navigation dans l’espace aérien des grandes villes comme le risque de collision entre drones ou avec des fils électriques. D’ailleurs, la réglementation en Australie est plutôt permissive par rapport à celle aux États-Unis et en France.