La gestion des connaissances : un gros mot qui vous veut du bien !

La gestion des connaissances ou Knowledge management fait partie intégrante de la stratégie d’une entreprise et pourtant de nombreuses compagnies la néglige encore. Petit zoom sur cette pratique presque indispensable aux entreprises, on vous explique pourquoi et comment la mettre en place dès aujourd’hui dans votre société.

Assurez la pérennité du savoir

C’est un des enjeux principaux du Knowledge management, assurer la continuité du savoir-faire de l’entreprise, en effet les salariés ayant une certaine ancienneté dans votre société possèdent un savoir unique et surtout précieux, mais ce savoir n’est pas toujours partagé au sein du personnel. C’est là que la gestion des connaissances intervient, il s’agit d’identifier, de capter, de sauvegarder, puis de partager ce savoir au sein de l’entreprise. En créant ainsi une banque de données des connaissances de l’entreprise, on permet aux nouveaux entrants de se former, et se familiariser avec l’environnement de la société, ils sont ainsi plus vite intégrer et produisent de meilleurs résultats. En ayant accès aux expériences et connaissances de personnes ayant évoluées dans l’entreprise, les petits nouveaux seront plus à même de prendre des décisions rapides, sans consulter des employés avec plus d’expérience.

Vous pouvez appliquer différentes méthodes de gestion des connaissances, comme par exemple des formations en interne entre salariés, des discutions de groupes autour de sujets précis ayant trait à la stratégie concurrentielle de l’entreprise, etc… Vous pouvez aussi mettre en place la GED (Gestion électronique des documents) qui permet de sauvegarder, sous format numérique, tout document relatif à l’activité de la société, et ainsi faciliter leur partage.

Des outils pratiques pour la gestion des connaissances

Pour vous aider dans la mise en place de la gestion des connaissances vous avez différents outils à votre disposition, comme par exemple SK2 qui est un logiciel permettant un partage collectif des connaissances entre experts, cet outil simplifie donc le transfert des connaissances au sein du personnel. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour une version application avec Poka, un outil de gestion des connaissances pour les manufacturiers, l’avantage est que vos employés pourront se connecter de n’importe où, à l’inverse d’un logiciel qui est installé sur un poste fixe.

En mettant en place ces méthodes et outils au sein de votre entreprise vous éviterez la perte de connaissances stratégiques, et favoriserez votre productivité. Si vous êtes salariés parlez-en à votre employeur, la gestion des connaissances est relativement simple à mettre en place et demande peu de moyens.