Faire financer sa startup

Un problème majeur pour les entrepreneurs, c’est l’argent. Beaucoup de solutions existent aujourd’hui pour vous aider à trouver les fonds nécessaires au bon fonctionnement de vos projets. Il est cependant très important de savoir quand chercher des fonds, et l’implication que cela aura sur votre business. Dans certain cas, chercher des fonds fait rentrer l’entrepreneur dans une certaine inertie qui rend difficile l’execution du business…
Découvrez donc les différents moyens qui vous permettront de mener à bien vos projets, avec, ou sans argent !

Banques

Les banques prêtent énormément d’argent aux entreprises. Il s’agit ici de convaincre votre banquier que le projet est viable et que vous allez être en mesure de rembourser le prêt.
Le problème majeur d’un prêt à la banque, c’est que vous exposez la stabilité de votre vie à la réussite ou non de votre entreprise. L’échec pourrait ainsi vous mettre dans une position financière inconfortable.
De plus, prendre un prêt vous oblige à atteindre votre seuil de rentabilité le plus rapidement possible puisque vous avez une charge fixe conséquente. Votre optique sera donc plus tournée vers la monétisation de vos services plus que vers la création de valeur pour le client.

Aide / Subvention

L’Etat français ainsi que différents organismes mettent de l’argent à disposition des entrepreneurset porteurs de projets pour se lancer, créer leurs projets et pérenniser leurs entreprises.
Dans une start-up, il est nécessaire de faire appel à un maximum d’aides et de subventions pour vous permettre de commencer rapidement.
Vous n’aurez ainsi pas besoin de rembourser ces fonds et vous n’ouvrez pas votre capital. Cependant, ces aides & subventions sont généralement réservées à un type particulier d’entreprise, et constituer un dossier peut être long et difficile.

Bootstrap

Le Bootstrap, consiste à fonctionner sans l’aide d’aucun fonds extérieur. Donc pas d’endettement, ni d’ouverture de capitale.
Presque (uniquement) adapté aux jeunes start-up, le but étant de prouver sa traction pour pouvoir aller chercher des fonds lorsque nécessaire.
Un inconvénient, c’est le fait de souvent ne pas pouvoir mettre les moyens la ou vous le désirez, mais vous êtes le roi de votre entreprise.

No Money ?

En joignant le Lean Startup & le Bootstrap, vous créez un prototype, le plus simple possible, que vous allez pouvoir montrer à vos clients. Vous obtiendrez ensuite des retours, qui vous permettront d’améliorer votre produit en fonction des besoins de vos clients.
Une fois que vous avez une bonne base de clients, vous avez démontré votre traction. Vous pouvez ensuite continuer sur cette voie, si l’acquisition ne freine pas, ou chercher des fonds.

Levée de fonds

Lever des fonds, c’est ce que font la majeure partie des startups qui ont démontrer leur traction. Vous allez ainsi voir un VC ou un business angel pour qu’il vous finance en l’échange de parts dans votre entreprise.
L’inconvénient majeur, c’est que ça prend énormément de temps, la majeure partie de vos interlocuteurs sont des gens très occupés et il vous faudra les rencontrer de nombreuses fois avant de finaliser la levée. Explorez aussi la piste de collaborer avec un leveur de fonds.
Mais outre le temps, la dilution de votre entreprise est aussi l’un des problèmes majeurs. Vous perdrez les pleins pouvoirs et serez soumis à la pression des actionnaires.

Une solution intermédiaire est celles des Fonds d’entrepreneurs. A mi-chemin entre Business Angels et Fonds d’investissement classiques, ils représentent une opportunité d’obtenir rapidement un financement conséquent sans pour autant se diluer de manière significative. Parmi les plus connus en France, on trouve Eefficiency, fondé par Tristan Colombet et Jean Jacques Jurus, les anciens dirigeants de Prizee.com

Je vous recommande de visionner la présentation ci-dessous qui détaille clairement leur mode de sélection et d’action. Vous pouvez également visiter le site officiel d’Eefficiency pour plus d’informations.