Facebook et les photos compromettantes ? C’est bientôt fini !

En ce 2 janvier, vous avez peut-être vu fleurir les photos compromettantes de vos amis, un peu éméché lors des fêtes de fin d’année. Peut-être même avez-vous dû faire disparaître, en urgence, un cliché de vous peu vêtu, à cheval sur le canapé, en train d’embrasser une bouteille de champagne un chapeau en carton sur la tête.
Bon, voilà un bien mauvais moment à passer. Mais rassurez-vous : c’est peut être le dernier !

Facebook planche sur les photos embarrassantes

very-bad-trip-1-photos-6En effet, le fameux réseau social, en perte de vitesse ces dernières années, tente de se refaire une réputation en protégeant la vôtre. Ainsi, les équipe de Mark Zuckerberg seraient en plein travail, à la recherche de l’algorithme parfait qui permettrait de distinguer, avant publication de la photo, si vous êtes ou non dans votre état normal.
Celui-ci devrait en effet analyser vos messages, statuts et photos selon un nombre de critères précis, afin de vous empêcher de commettre l’irréparable.

En attendant

lock-out-l-application-qui-sauve-une-vieEn attendant la sortie officielle de ce nouvel outil révolutionnaire, vous pouvez néanmoins vous protéger avec quelques astuces. Par exemple, l’application Secret.li vous permet de placer des « mines » sur vos photos compromettantes pour les faire disparaître dans un temps donné et programmé. Pratique pour diffusé une photo drôle sans en faire les frais pendant des années.
Vous pouvez aussi choisir l’application Lock-Out. Celle-ci permet de bloquer les application de votre téléphone pendant une période donnée. Entre 22h et 5h du matin, par exemple. Cela vous évitera d’envoyer des messages alors que vous êtes ivre. Vous pourrez reprendre une activité normale après avoir dessaoulé.
Seul problème de ces app : elles ne vous permettent pas de contrôler vos amis…