Quels sont les critères pour bien choisir son casque de moto ?

Le casque de moto protège la tête du conducteur contre les accidents de route. En France, le port du casque est une obligation depuis la sortie de l’arrêté du 28 juin 1973. Aujourd’hui, vous découvrirez sur le marché le casque intégral, le casque modulable, etc. Quel que soit le casque qui fera l’objet de votre choix, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères pour un choix judicieux.

Un casque à la bonne taille et qui répond à vos besoins

Casque de moto
Le casque que vous devez avoir doit en premier lieu répondre à vos besoins. Ici, vous tiendrez compte de la circonférence du casque qui est exprimée en centimètre. Ainsi, votre tête pourra l’intégrer facilement. Sachez aussi qu’un casque trop grand vous gênera et ne pourra vous protéger, car il va glisser. Vous pouvez trouver les meilleurs sur https://www.casquedemoto.com. Si vous devez parcourir de longues distances et faire d’importants virages, vous devez choisir un casque de moto qui n’est pas trop lourd. Ainsi, les muscles de votre cou le supporteront mieux. Par ailleurs, vous devez également tenir compte de votre budget.

 

Les normes en vigueur et le confort

Le casque de moto à choisir doit répondre aux normes en vigueur, notamment les normes ECE 22-05. Cela dit, il doit être homologué selon l’article R431-1 du Code de la route. Par ailleurs, le casque doit vous permettre de vous y sentir à votre aise. À cet effet, il doit être confortable. Optez alors pour un casque pouvant offrir une bonne ventilation. L’air doit pouvoir y pénétrer. Vous ne devez pas choisir les casques trop serrés qui vous empêcheront de respirer. Aussi, il ne doit pas faire mal à votre crâne. Essayez donc le casque moto avant de l’acheter.

La sécurité

Votre casque doit être bien attaché. Ici, sachez que la boucle Double D est le meilleur système d’attache du moment qui offre plus de sécurité. Vous pouvez ajuster facilement le serrage, et retenez qu’il résiste bien à l’arrachement. Toutefois, vous pouvez choisir la boucle micrométrique qui possède aussi une languette crantée et qui peut bien être réglée. Par ailleurs, vous ne devez pas choisir un écran fumé de plus de 50% si vous devez rouler la nuit. En outre, pour une bonne visibilité, votre visière doit être traitée contre la buée.